Liberté chérie, j’efface ton nom !

Le journal Le Monde s’est fait l’echo dans son édition du 2 février 2018 d’une ordonnance du juge des référés de Paris, ordonnant au magazine bien connu Challenges, de retirer de son site un article sur une grande entreprise française au motif que cette revue aurait porté atteinte au secret des affaires.

Le détail de la motivation n’est pas expliqué. Et dans l’attente de la décision que nous avons commandée, on peut simplement rappeler que la Directive européenne du 8 juin 2016, qui doit être transposée en droit français avant juin 2018 fait prévaloir l’intérêt général et le secret de l’information sur le secret des affaires.

L’entreprise française risque en outre de se donner une image liberticide, ce qui n’est jamais bon commercialement.

Publié le 5 février 2018 par Thibault du Manoir de Juaye, avocat à la Cour, spécialisé en intelligence économique et en droit de la sécurité privée.

Pour me contacter :
Courriel : juaye@france-lex.com
Téléphone au 01 40 06 92 00 (8h-20h en semaine – 8h-13h le samedi).

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *